Accueil / PUBLI / Journées techniques

Présentations faites lors de journées techniques

JT AFPS Antilles - séismes et volcans

Dans le cadre du plan séisme Antilles, la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) organise chaque année la semaine SISMIK, semaine de prévention et de sensibilisation au risque sismique instaurée en Guadeloupe en 2008. La Guadeloupe est située dans une zone de forte sismicité et pourtant, la culture du risque reste inégale sur le territoire. Cette année, la semaine SISMIK s'organise autour des 15 ans du séisme des Saintes. Le dimanche 21 novembre 2004, à 7h41 heures locales, un séisme intra plaque de magnitude 6.3 s’et produit à10-15km au sud est de l’archipel des Saintes, sur le réseau de failles normales située entre les Saintes et la Dominique. Ce séisme est le plus fort d’origine intra-plaque enregistré sur le territoire français. Il s’en est suivi après le choc principal un essaim de séismes sans précédent (plus de 2800 séismes entre le 21 novembre et le 25 novembre 2004).

A cette époque, les informations disponibles ne permettaient pas d’estimer quelle faille était responsable de cet événement sismique. Cela a nécessité la mise en place de stations sismiques et GPS pour surveiller avec plus de précision l’activité locale. L’AFPS a effectué à cette occasion une mission post sismique qui s’est déroulée du 29 novembre au 05 décembre 2004 pour en tirer des enseignements.

Depuis Mai 2018, une crise sismique sans précédent frappe Mayotte. Elle accompagne la naissance d’un volcan sous-marin à près de 3000 m de profondeur. La communauté scientifique, organisée autour de l’IPGP, du CNRS, du BRGM et de l’IFREMER, s’accorde à dire que les phénomènes sismiques et volcaniques observés sont d’une ampleur et d’une durée exceptionnelle.

En 2019, soit quinze ans après le séisme des Saintes, un an après le début de la crise de Mayotte, il est important de faire un retour d‘expérience sur les séismes intra-plaques en général et ceux des Saintes et Mayotte en jetant un regard sur les dégâts occasionnés à l’époque et sur l’évolution des réseaux de mesures de l’observatoire OVSG-IPGP ainsi que le suivi de ces secousses telluriques. L’histoire qu’écrit Mayotte n’étant pas bien éloignée de notre histoire de l’arc antillais.

P1080151
P1080150
P1080155
P1080167
P1080181
P1080179
P1080214
P1080204
P1080198
P1080182
P1080211
P1080201

JT AFPS-CFMS - A la frontière entre géotechnique et parasismique

Dans le cadre de ses collaborations avec les sociétés savantes et dans la continuité de ses activités, le Groupe Jeunes organise, en collaboration avec le CFMS Jeunes, une journée scientifique et technique sur le thème « à la frontière entre géotechnique et parasismique ».

Le programme de la journée est divisé en deux parties : une demie journée de présentations et une demie journée de visites techniques.

Les présentations permettent d’aborder plusieurs aspects de la géotechnique parasismique en proposant des sujets orientés vers la recherche ou vers l’ingénierie. Deux présentations sont prévues en format « keynote » ; elles permettent d’avoir un point de vue senior et de fournir un retour d’expérience enrichissant pour les jeunes.

D’autre part, les choix proposés pour la visite technique (chantier de la future station de Noisy-Champs du Grand Paris Express ou labos de l’Ecole des Ponts et de l’IFSTTAR) permettent de toucher de plus près aux aspects pratiques liés à la géotechnique.

Cette journée aura lieu le mercredi 3 avril 2019, de 9h00 à 17h00, à l’ENPC - Amphithéâtre Navier.

JT Retours d'Expérience Post-sismiques - Antilles - Guadeloupe

Des missions post sismiques sont organisées régulièrement par l’Association à l’occasion des grands évènements sismiques mondiaux. Ces missions consistent à envoyer des spécialistes sur le terrain, dans les zones directement affectées par les séismes, pour analyser l’évènement dans un intervalle de temps court après sa survenue, suivant différentes thématiques telles que la tectonique locale, la pathologie des structures ou des infrastructures, la gestion de la crise, l’architecture, etc. L’intérêt de ces missions est de confronter la pratique aux enseignements du terrain, de former les jeunes membres de l’association et contribuer ainsi au transfert de compétences intergénérationnel, et de nourrir la réflexion de l’association dans sa contribution à la prévention du risque sismique pour la France.

La Journée Technique AFPS sur les Retours d'Expérience Post-sismiques s'est tenue le 17 octobre 2018 dans l'amphithéâtre du Bâtiment Recherche du Campus de Fouillole à Pointe à Pitre.

Ci-joint le programme détaillé de la journée:

AFPS_2018_JT_Antilles_Pointe a Pitre
AFPS_2018_JT_Antilles_Pointe a Pitre2
AFPS_2018_JT_Antilles_Pointe a Pitre3
AFPS_2018_JT_Antilles_Pointe a Pitre4

Le programme définitif et les supports des présentations sont présentés dans la suite de l'article.

JT Retours d'Expérience Post-sismiques - Antilles - Martinique

Des missions post sismiques sont organisées régulièrement par l’Association à l’occasion des grands évènements sismiques mondiaux. Ces missions consistent à envoyer des spécialistes sur le terrain, dans les zones directement affectées par les séismes, pour analyser l’évènement dans un intervalle de temps court après sa survenue, suivant différentes thématiques telles que la tectonique locale, la pathologie des structures ou des infrastructures, la gestion de la crise, l’architecture, etc. L’intérêt de ces missions est de confronter la pratique aux enseignements du terrain, de former les jeunes membres de l’association et contribuer ainsi au transfert de compétences intergénérationnel, et de nourrir la réflexion de l’association dans sa contribution à la prévention du risque sismique pour la France.

La Journée Technique AFPS sur les Retours d'Expérience Post-sismiques s'étant tenue le 17 octobre 2018 à la CCIM de Fort de France a été organisée dans le cadre de la semaine REPLIK de Martinique, s'inscrivant dans le cadre du Plan Séisme Antilles 2014/2020 au rang des actions de prévention menée par la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) Martinique avec ses partenaires.

Ci-joint le programme de la journée:

AFPS_2018_JT_Antilles_Fort de France
AFPS_2018_JT_Antilles_Fort de France2
AFPS_2018_JT_Antilles_Fort de France3

Le programme définitif et les supports des présentations sont présentées dans la suite de l'article.

Journée Technique AFPS Caractérisation dynamique in situ

L’AFPS  met en place un Groupe de Travail intitulé «Caractérisation dynamique in situ »  visant à caractériser l’état de l’art, à définir les bonnes pratiques des mesures vibratoires in-situ et de leur interprétation et à les replacer dans le contexte global de la démarche d’ingénierie parasismique.

Pour lancer cette réflexion, une journée d’échanges scientifiques sur ce thème sera organisée d’ici la fin de l’année 2018. Elle aura lieu à Paris au siège de l’AFPS et sera ouverte à tous les membres de l’AFPS.

L’objectif est de donner l’opportunité aux différents acteurs de la construction, concepteurs, bureaux d’études, contrôleurs, praticiens de la mesure et maître d’ouvrage de présenter leurs points de vue et/ou expériences dans ce domaine.

 Il s’agira, au travers de la diversité des exposés et des débats ouverts et argumentés de cerner les limites et l’intérêt des mesures vibratoires in-situ pour la caractérisation dynamique des ouvrages existants.  Ces échanges constitueront des premiers éléments et pistes de réflexion pour le Groupe de Travail.

Lieu: Siège de l'AFPS, 42, Rue Boissière  75016 Paris

Inscription: Secrétariat de l'AFPS

Programme: La JT a lieu le 12 décembre 2018

Le  programme provisoire de la journée est détaillé ci-dessous.

Journée technique 2018 - Risque sismique

Le Comité Français de Géologie de l’Ingénieur et de l’Environnement et l’Association Française de Génie ParaSismique co-organisent le 11 octobre une journée technique sur le thème du risque sismique, depuis la délicate prédiction de l’activité sismique d’une faille sur les grandes périodes de retour jusqu’aux très instructives missions de terrain à la suite des séismes majeurs. L’intérêt de cette journée technique est en effet la mise en relation des professionnels œuvrant dans le génie géologique et des professionnels du génie parasismique. La journée sera rythmée par de nombreuses interventions sur des exemples concrets illustrant les méthodes de cartographie de l’aléa local, l’établissement des plans de prévention, les séismes induits par l’activité humaine et les mouvements de terrains déclenchés par les séismes. Pour accéder aux présentations...

Lieu : Conservatoire National des Arts et Métiers (amphithéâtre Jean-Baptiste Say)

          292 rue Saint-Martin, Paris, métro Réaumur-Sébastopol

Inscriptions : Journée ouverte a tous

Programme : (voir le site du CFGI)

Risque sismique, entre géologie et génie parasismique
9h30-9h40 : Introduction Guilhem Devèze, Jean-François Semblat
9h40 -10h15 : Méthodologie de caractérisation des failles autour des installations à risques spéciaux Kevin Manchuel, EDF
10h15- 10h50 : Tectonique active à Taiwan Benoit Deffontaines, UPEM
10h50 -11h25 : Projet Sismogel, sur le sujet des indices périglaciaires Marianne Font, Université de Caen-Normandie
11h25 - 12h00 : Aspect multi aléas/risques/ recommandations dans le cadre des PRRU en Haïti Monique Terrier, BRGM
12h-14h Déjeuner libre
14h-14h35 : Aléa sismique dans la zone d'Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, zone de déformation modérée.  Une décennie de collecte et d'analyse de données Antoine Schlupp, IPGS
14h35- 15h10 : Réactivation de mouvements de terrain sous séisme en Turquie : projet Marsite Céline Bourdeau, IFSTTAR
15h10-15h45 : Présentation autour de l'intérêt des missions Post sismiques, illustrées par l'utilisation des données enregistrées et des post traitements Paola Traversa, EDF
15h45 - 16h20 : Présentation valorisant AFPS 2020, par exemple sur la liquéfaction avec ouverture vers le PN Isolate Emmanuel Javelaud, EDF
16h20 – 16h30 : Conclusion  

Journée Technique - Apport d’une décennie de R&D dans l’estimation de l’aléa sismique : progrès et perspectives dans la caractérisation et gestion des incertitudes

L’objectif de cette demi-journée technique est de présenter les avancées réalisées au travers des 2 dernières décennies en France, dans les domaines de l’évaluation de l’aléa sismique, de la caractérisation des sites et des effets de site. Les différents exposés mettront particulièrement l’accent sur les progrès réalisés en matières d’identification et de caractérisation des incertitudes, tant dans les données de base que les modèles utilisés. Les interventions seront systématiquement suivies d’une séquence de discussion, afin que toutes les composantes professionnelles de l’Association s’approprient les sujets et  leurs enjeux au regard de la maîtrise du risque sismique, tant pour le bâtiment conventionnel, que les ouvrages à risque spéciaux. Cette ½ JT s’appuie essentiellement sur les résultats issus de programmes récents de R&D menés en France, et sera clôturée par les points importants en cours de discussion dans le cadre de l’Eurocode 8, avec en particulier la gestion des incertitudes au sein de l’Annexe F.

Pour accéder au programme et aux présentations ... 

Quelques photos : 

IMG_20180607_103521
IMG_20180607_111335
IMG_20180607_112821
IMG_20180607_114537
IMG_20180607_120746
IMG_20180607_123403
 
IMG_20180607_130308
 

Journée de Restitution de la Mission Post-sismique à Mexico en 2017

La Restitution a eu lieu à Paris, le vendredi 23 mars 2018 après-midi, dans les locaux du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

Lors de cette demi-journée, l’équipe de la mission a présenté les principales observations qu’elle a pu faire sur le terrain, ainsi que les enseignements qui ont pu en être tirés.

Retrouvez la présentation faite lors de cette journée, la bande son des interventions et également la vidéo... 

Journée d'étude CFMS franco-belge du 15 mars 2018

Retour sur la journée d'étude franco-belge du 15 mars 2018 organisée à Bruxelles et consacrée au dimensionnement sismique des fondations : cette journée a rassemblé plus de 100 participants, et leur a permis d'échanger sur les pratiques en vigueur dans les deux pays. Pour en savoir plus et retrouver les présentations faites pendant la journée... 

Guide Cerema « Diagnostic et renforcement sismiques des ponts existants »

Contexte :

Les connaissances scientifiques et les règles sur la conception parasismique des ponts évoluent et font que les ouvrages anciens ne sont pas ou plus dimensionnés correctement vis-a-vis du séisme. En France, la réglementation et les règles de l’art développées depuis le début des années 1990 fournissent aux ingénieurs un ensemble de méthodes détaillées pour la conception et le dimensionnement des ouvrages neufs leur assurant une protection parasismique adéquate. En revanche, rien ou presque n’existait jusqu’à présent au plan national en ce qui concerne la problématique des ponts existants. Pour répondre à cette problématique, le Cerema a piloté la rédaction d’un guide destiné à apporter à l’ensemble des acteurs concernés un appui technique pour évaluer et réduire le risque sismique sur les ouvrages d’art existants. Pour connaitre le programme et pour s'inscrire...

Date : 11 avril 2018

Lieu : Aix en Provence