Accueil / SEISMES / Réglementation / Evolution réglementaire en Italie

Evolution réglementaire en Italie

Le 28 février 2017, le Ministère italien des infrastructures et transports a publié un décret important concernant la classification sismique des bâtiments :

http://www.mit.gov.it/comunicazione/news/linee-guida

Ce décret donne les moyens pour accéder aux avantages fiscaux, prévus par la dernière loi budgétaire, qui peuvent atteindre même 85% des coûts de travaux d’amélioration des performances sismiques d’un bâtiment (Sismabonus).

Il y a 8 classes qui vont de A+ pour les meilleurs bâtiments à G pour les pires bâtiments, en conformité avec les 8 classes de performance énergétique des bâtiments.

La classification dépend de 2 paramètres : « PAM » (perte moyenne annualisée d’endommagement sismique) et « IS-V » (indice de sauvegarde de la vie).

Le paramètre PAM est calculé comme l’intégrale de la courbe décrivant le rapport entre les coûts estimés d’endommagement et le coût de reconstruction du bâtiment en fonction de leur fréquence moyenne de dépassement (inverse du période de retour de l’action sismique correspondante). Les coûts d’endommagement doivent être calculé aux moins pour un état limite ultime et pour un état limite de service.

Le paramètre IS-V est le rapport entre l’accélération sismique au rocher qui provoque le dépassement de l’état limite de sauvegarde de la vie pour le bâtiment en question (capacité) et l’accélération sismique au rocher qui devrait provoquer le dépassement du même état limite selon le Normes Techniques pour le Constructions 2008 (demande associée à une période de retour de 475 ans).

Avec ces deux paramètres, la classification sismique est une mesure du risque sismique prenant en compte les états limites de service  et les états limites ultimes.

Le décret prévoit aussi une procédure simplifié de calcul de la classe sismique pour les bâtiments en maçonnerie jusqu’à 2 étages et les bâtiments industriels préfabriqués.

Ce décret  devrait contribuer à une meilleur maîtrise du risque sismique en Italie et devrait servir d’exemple pour d’autres pays.