Accueil / PUBLI / Rapports de missions / AFPS Rapport mission 1999 Seisme Chi-chi (Taiwan)

AFPS Rapport mission 1999 Seisme Chi-chi (Taiwan)

chichi_4
  • Date : 21 septembre 1999 à 01:47 - Heure locale (17:47 TU) 
  • Localisation : Taiwan, comté de Nantou, ville de Chi-Chi Lat. (23° 46’ 19” N) - Long. (120° 58' 55'' E)
  • Magnitude selon l’échelle de Richter : entre 7,3 et 7,7
  • Durée de l’événement principal : 50 s
  • Origine et mécanisme sismotectonique : subduction la plaque Eurasienne sous la plaque de la Mer des Philippines
  • Profondeur du foyer : 10 km
  • Surface de rupture : 40 x 80 km
  • Mouvement co-sismique : entre 1 et 10 m           
  • Base de données : TSMIP – en cours de développement en 1999

Mots clés : Taiwan, faille, instrumentation, gestion post sismique

Caractéristiques générales

Le séisme du 21 septembre 1999 est le second plus meurtrier de l'ère instrumentale à Taiwan, après celui de 1935. Plus de 13000 répliques ont été enregistrées, dont trois ont atteint une magnitude ML = 6.8, l’une d’entre elles engendrant des victimes.

Caractéristiques sismologiques

Ce séisme a mis en évidence que la chaine de Taiwan est une frontière de plaques double, avec un contact chevauchant majeur occidental, où se situe l’épicentre de ce séisme, et un contact chevauchant majeur oriental. Les déplacements maximaux, supérieurs à 10 m, ont été observés dans la partie nord de la faille de Chelungpu. Des vitesses et des accélérations importantes ont été mesurées du nord au sud et à l’est de la faille (valeurs maximales : 1 m/s et 1 g).

Conséquences structurales et géotechniques

Les structures impactées l’ont été soit à cause de déplacements différentiels de quelques mètres, au voisinage de la faille, soit à cause de problèmes de conception (irrégularités en élévation et/ou de contreventement) et de réalisation (ferraillage des poteaux d’angle). Pour une magnitude comparable au séisme d’Izmit, le nombre de bâtiments détruits ou endommagés reste faible (20 000 à Taiwan, pour 170 000 en Turquie) témoignant ainsi d’une bonne intégration de la conception parasismique dans la construction. 5% des ouvrages ont subi des dégâts importants.  

Conséquences socio-économiques

Les conséquences du séisme ont été atténuées du fait de la relativement faible densité de population de la zone épicentrale et de la qualité globalement correcte des bâtiments. Ont été recensées 2443 victimes et 11998 blessés. 82815 foyers ont été rendus inutilisables. Les pertes financières sont estimées à 10,5 milliards US$ (dont 3,1 milliards de pertes indirectes). L’organisation des secours et l’évaluation des dégâts ont été considérées comme exemplaires, s’appuyant sur une logistique de haute technicité.

Dégâts caractéristiques

chichi_1
chichi_2
chichi_3

A télécharger

Le rapport (coordonné par Stéphane Vallat)

Le résumé (rédigé par Charles Cynober)

Prix 29,00 €

Category: Rapport de missions

Épuisé