Accueil / ACTIVITES / Missions post-sismiques / 2018 - Lombok / Déroulement de la mission post-sismique de Lombok 2018

Déroulement de la mission post-sismique de Lombok 2018

Cet article décrit les visites et les rencontres réalisées par la mission sur l'île de Lombok du 1er au 7 octobre 2018.

Jour 1 : l'équipe de l'AFPS est arrivée sur place à 14h heure locale et a rejoint le nord de l'île de Lombok.

  • Les endommagements sur les structures sont très importants.
  • Plusieurs bâtiments se sont effondrés même plutôt loin de la zone épicentrale.
  • Plusieurs chantiers de reconstruction sont gérés par la population.

Jour 2 : l'équipe de l'AFPS s'est rendue à l'université de Mataram pour un rencontre avec le prof. Yusron Sadi pour une discussion à propos du risque sismique sur l'île de Lombok. Suite à cette réunion l'équipe à recueilli plusieurs informations à propos du risque tsunami avec dr. Eko Pradjoko. L'équipe d’ingénierie structures et géotechnique de l'université a aussi donné des informations assez précieuses pour les objectifs de la mission. Pendant l’après-midi l'équipe a effectué une investigation sur l'état de l'endommagement de plusieurs bâtiments publics et du quartier Pengempel dans la ville de Mataram.

Jour 3 : Jour 3 : L'équipe a rencontré dans la matinée le dr. Samsi Gunarta du BPJN et son équipe. Puis l'équipe s'est rendue sur plusieurs sites affectés par le séisme, en particulier dans la zone nord est de l'île.

Jour 4 : L’équipe a parcouru le trajet entre Medana et le village de Senbanlun. Pendant le parcours plusieurs diagnostiques ont été effectuées sur un stade, une mosquée, des ponts, une marina commercial et sur les maisons traditionnelles en bois.

Jour 5 : L’équipe a visité le Centre d’Observation du volcan Rinjani. Après le groupe a analysé plusieurs bâtiments d’intérêt stratégique (un hôpital, écoles, ponts). Des failles superficielles et un possible liquéfaction du sol ont été aussi documentées.

Jour 6: L'équipe aujourd’hui a eu la possibilité de se rendre sur l'île de Gili Trawangan pour visiter des chantiers sur place et les endommagements sur le bâti local (habitations, marina, hôtels). Une fois rentré sur l'île de Lombok, le groupe de l'AFPS a visité plusieurs endroit très endommagés dans la côte nord et les solutions d'hébergement temporaire adoptées par le gouvernement local.

Jour 7 : L’équipe a terminé sa mission avec l’analyse de l’endommagement de structures hôteliers sur la côte nord-est et de structures historiques dans la ville de Mataram.