Accueil / ACTIVITES / Chapitre Antilles / Conférence du 24 Février 2014

Conférence du 24 Février 2014 à l’Université des Antilles et de la Guyane

Dans le but de faire connaître les bonnes pratiques en matière de génie parasismique , l’AFPS , tablant sur le laboratoire que constituent les ANTILLES FRANCAISES (zone 5 au sens des EUROCODE 8) , a envisagé de faire présenter au public martiniquais, le point de vue des principaux acteurs intervenus sur des ouvrages particulièrement intéressants .

C’est ainsi que le 24 02 14 , en présence du Président de l AFPS , M.Pierre SOLLOGOUB , s’ est tenue ,dans un amphithéâtre de l’Université , ce qui doit être la première d’une série de conférences .

Celle-ci a porté sur 2 ouvrages en cours de construction pour l’un , récemment achevé pour l’autre ;à savoir respectivement

- le nouveau plateau technique de l’hôpital Paul Zobda Quitman ( NPTPZQ ) qui est le principal hôpital de la Martinique et qui reçoit également des patients de la Guyane Française et des îles voisines des Antilles

- les fondations de l’extension des bâtiments de la Préfecture de la Martinique

La lecture des actes de cette conférence permettra au lecteur de découvrir

 

- pour les bâtiments de la Préfecture :

 

L’étude de sol de GEODE (sol S3, aléa de liquéfaction forte, risque de latéral spreading),

 

L’étude de la solution soil mixing de l’ Entreprise BACHY FONDACO,

 

La description de la mise en œuvre du procédé GEOMIX ,les mesures d’ auto-contrôle pendant et après travaux ,

 

Les dispositions retenues pour le radier prévu en sandwich entre le bâtiment proprement dit et le quadrillage de plans verticaux en soil mixing.

 

- pour le plateau technique de l’hôpital

 

L’étude de sol GEOLAB,

 

Un film réalisé par l’Entreprise SOGEA sur le comportement des ouvrages isolés (non disponible sur le site mais disponible sur demande),

 

De nombreux détails sur cet ouvrage exceptionnel (6 niveaux de planchers de forme triangulaire équilatérale en plan (129 m. de coté ) surmontés d’ une hélistation, 43000 m2 de plancher, 32000 m3 de béton , 3200 T. d’acier, 298 isolateurs allant jusqu’à 850 mm. de diamètre et 36 amortisseurs de 200 T,

 

Les études menées par le bureau ITC (Analyse non linéaire , Analyse modale ,bâtiment sur appuis fixes, Analyse bâtiment sur néoprènes avec amortissement nul, Prise en compte des effets du retrait, Prise en compte du gradient de température entre l’intérieur et l’extérieur,

 

Le regard du Contrôleur Technique BUREAU VERITAS.